Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bruno

04 décembre 2011- rallye du métro

4 Décembre 2011 , Rédigé par Bruno Publié dans #saison 2011

Ce matin se déroule le rallye du métro partant des installations de l'US Métro à La croix de Berny et camp de base du Racing metro 92.

C'est le dernier rallye organisé cette année et je vais y participer pour la deuxième fois après une découverte il y a 2 ans (cf). L'année dernière j'étais bien venu (cf) mais j'avais trouvé les portes closes car il avait neigé la veille et je devais être un des seuls à vouloir rouler ce jour là

 

Départ 7h30 pour environ 9km d'échauffement. Il fait encore nuit mais c'est un parcours urbain donc je ne met que l'éclairage arrière et le gilet fluo.

Cette fois ci je ne me trompe pas d'entrée et je vais directement vers l'entrée des artistes qui est cependant fermée

En fait tout le site est en travaux et l'entrée se fera un peu plus loin

Au niveau parcours il n'y a pas trop le choix avec 50 ou 70km donc je prend 70km et avec l'aller retour en vélo j'approcherai des 90. Le bénévole de service me dit que c'est fléché de partout et qu'il est impossible de se perdre. On voit bien qu'il ne sait pas à qui il a affaire car ce n'est pas parce que c'est fléché que je ne peux pas faire de boulette

Surtout que la dernière fois (et aussi la première) que j'avais fait ce rallye j'ai failli me perdre car il y a une longue portion urbaine au début et à la fin et ne connaissant pas le coin au retour j'ai cru que j'avais loupé une flèche.

 

C'est parti par la RN20 où il vaut mieux passer un dimanche matin à vélo qu'en semaine puis traversée de massy avant d'attaquer la première côte de la journée menant à Villejust où je croise un pêcheur urbain.

Photo 001J'attaque la portion campagnarde qui se fera pour le moment vent de face mais aujourd'hui cela ne me dérange pas du tout car cela permet de travailler la puissance.

2 côtes plus tard j'attaque celle située à la sortie de Briis sous forge.

Photo 002C'est dans cette côte que je me fais doubler par le premier groupe qui m'encourage à prendre les roues en passant. Je vais refuser l'invitation car j'ai décidé de monter le coup de cul à 8% en force donc je les laisse se tirer la bourre un peu devant alors que j'aurai pu aller jouer avec eux.

Au sommet ils vont attendre leur retardataire puis partir loin devant car poussés par le vent maintenant.

A janvry c'est le marché de Noël

Photo 003Parcours assez classique pour le moment avec un passage par Marcoussis ou un tandem me passe au feu rouge mais je vais la rattraper dans la cote de l'escargot.

Après Nozay on va attaquer la portion que je ne connais pas trop car quasiment tout le reste se fera en passage urbain. Pas forcément en centre ville avec de la circulation mais souvent dans des zones résidentielles avec des stops un peu partout souvent suivi d'un petit coup de cul pour faciliter la relance. J'ai peut être loupé l'arrêt à une ou deux stops mais il ne faudra pas le répéter

On arrive à Saulx les chartreux pour le moment intéressant de ce parcours avec la montée au rocher de Saulx. Une petite ligne droite de 300 à 500m entre 10 et 12%

Au pied de la côte j'ai entendu un peu de bruit derrière et en me retournant j'ai vu un cycliste en blanc. J'ai cru qu'il allait me croquer dans le coup de cul mais il n'en sera rien et je vais reprendre un peu de distance. Je comprendrais pourquoi en arrivant au ravito 1km plus loin car il s'agit du tandemn de tout à l'heure et le profil ne lui était donc pas favorable.

Ravito dans un cabane dans les bois. En fait le tandem est  constitué d'un pilote et d'un passager non voyant.

Photo 004On repart pour visiter la banlieue et effectivement il y a bien des flèches partout. Par contre je suis plus serein que la dernière fois car je reconnais quelques endroits et je peux maintenant me repérer.

Il y a bien des flèches partout mais j'ai quand même failli en louper une que j'ai vu au dernier moment  Bon faut dire que la flèche n'indiquait pas une route mais l'entrée d'une piste cyclable ou je vais me faire de nouveau doubler par le tandem et cette fois définitivement.

En plus je vais m'arrêter pour essayer de faire du stop. En effet comme je vais devoir rentrer face au vent je vais essayer un autre moyen de transport (il y en a bien qui rentrent d'Avignon à Valence en train pour éviter un peu de mistral)

 

Pour celui ci c'est loupé

Photo 005Mais je ne perd pas espoir car je suis en bout de piste de l'aéroport d'Orly et il y en a peut être qui va me voir.

 

Les décollages s'enchaînent toutes les 2 minutes environ. On voit le prochain avec son phare et il y en a déjà un autre qui attend derrière.

Photo 006

Cela va m'occuper un moment car la piste cyclable longe la piste d'envol.

Photo 008

 

Et puis le spectacle se terminera.

Photo 009Comme il y a une route à côté je pense que l'aéroport à clôturé visuellement pour éviter que tout le monde regarde les avions et non pas la route.

Le parcours est bientôt fini et je vais revenir par où je suis arrivé avec une variante totalement inutile à la fin. J'ai juste fait un petit détour d'un km pour aller me faire une côte commençant à 11% et finissant sur du plat à 8% pour arriver au dessus de ma résidence alors que j'aurai pu arriver tranquillement de l'autre côté

 

Bilan

telem1Parcours

parcoursTélémétrie

telem2

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O

Un passage sur ton blog pour te saluer  toujours la forme !!
Répondre
B


Merci mais la forme était cependant meilleure cet été.


Je reprend après quasiment un mois sans rouler mais tu ne peux pas comprendre ce cas de figure



C

Outre le fait que de tenter l'expérience de l'avion-stop avec un vélo est plutôt difficile, comptabiliser les kilomètres ainsi effectués, est tentancieux : cela peut apparaître comme du vol

Répondre
B


Oui mais cela me permettra d'améliorer rapidement mon dénivelé