Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bruno

15 juin2012- Ardéchoise La méridionale2/3

24 Juin 2012 , Rédigé par Bruno Publié dans #saison 2012

Après une nuit de repos nous voila fin prêt pour reprendre nos montures.

Un dernier au revoir à Dom et c'est l'heure d'y aller.


Photo 081Le  programme du jour commence par un peu de tourisme en allant se promener dans les gorges de l'ardèche donc à un moment je suis bien forcé de m'arrêter pour quelques photos.

Photo 082Photo 083Après les avoir fait souvent en voiture et 2 fois en canoë j'y vais maintenant en vélo même si nous n'allons pas les longer très longtemps. Notre parcours s'appelant la méridionale il va plus au sud alors que le parcours "les gorges" les remonte jusqu'à Vallont pont d'arc. Mais ce parcours était un peu trop court mais pas pour tout le monde car il était au menu de la Renarde en 4 jours.

Nouvelle pause pour profiter d'un belvédère haut perché dont la montée et la descente en chaussure de vélo n'est pas des plus aisée.

Photo 084Photo 085Un dernier dernier au revoir à Dom qui passait par là et nous partons vers St martin d'ardeche.

Photo 086Photo 087C'est beaucoup plus calme ce matin qu'en fin de journée en plein été lorsque tous les canoës ayant descendu la rivière se donnent rendez vous sur la plage à la recherche de leur loueur.

 

On change de rive

Photo 088

Photo 089Un peu plus loin je vais prendre un peu de retard sur le groupe mais j'ai été contraint de m'arrêter à un ravito avec l'accord de mon plein gré car ils avaient fait plein de gâteaux divers et variés (au chocolat, à la crème de châtaigne, aux cerises, ...).

 

Au ravito suivant un autre groupe que nous doublons régulièrement décide d'abandonner leur vélo pour se faire rapatrier.

Photo 090Pendant ce temps la Valex attaque le pastis (sec) à la grande surprise des bénévoles.


Photo 091Dans les villages il faut faire attention aux bébettes qui traversent

Photo 093Aujourd'hui c'est encore moi qui donne le rythme du groupe avec ma vitesse de croisière Mais pour compenser je ne m'arrête pas à chaque ravito et je continue, avec Valex, pour prendre un peu d'avance. Les villages étant assez rapprochés il faut faire des choix car on ne peut pas s'arrêter à chaque fois.

Photo 094Photo 098Le prochain ravito sera la haut

Photo 099On va y arriver avec un groupe de belges que l'on verra toute la journée car sur ces parcours on voit toujours les mêmes têtes au gré des différents arrêts.

Cette fois ci je m'arrête car il commence à faire faim et à faire chaud

Photo 101Pour la faim le saucisson sera là et pour la chaleur j'irai me refroidir à la fontaine.

Sur ces 3 jours je cumule pas mal de nouveautés pour cette année avec la chaleur (à part une fois le samedi du 600 ou j'avais pris des coups de soleil  cela a rarement dépassé les 15°) et les montées de plus d'un km. Mes compagnons de route ont quant à eux un terrain de jeu plus bosselé et ils ont le coup de pédale adapté.

Du coup je commence à réfléchir si je ne vais pas prendre le raccourci en fin de parcours et éviter la boucle de Borne.


Photo 103Si on n'était pas monté au village tout à l'heure on aurait pu arriver aux Vans en quelques kms mais on n'aurait pas eu cette vue là.

Photo 105Photo 107Pause technique à l'ombre

Photo 108

 

Ca donnerait presque envie de s'arrêter se baignerPhoto 109C'est joli mais cela rappelle des souvenirs à Valex qui avertit d'un petit coup de cul de l'autre côté et effectivement le mur sera à 15%.

 

La portion suivante nous verra emprunter une route surplombant un jolie rivière.

Photo 111Photo 113

Valex discute avec BennyPhoto 114Cela va monter en faux plat un bon moment mais ce ne sont que les amuses geules avant le plat principal de la journée qui nous attend au bout donc cette fois il faut s'arrêter à ce ravito.

Photo 115Photo 116Au menu pâtes et taboulé avant le café. C'est copieux et dangereux car ce ravito aurait été mieux placé 20 km avant mais comme ion ne peut pas faire déplacer le village on s'adapte. Il faut manger mais pas trop car sinon on va être en pleine digestion en repartant et en repartant ils nous attend cela.

Photo 117Depuis plusieurs jours Valex nous parle de ce col comme le gros morceau de la ballade donc je regarde de près le profil. Il va y avoir environ 15km et c'est la deuxième moitié qui sera la plus pentue.

 

En commençant on voit un panneau annonçant une pente moyenne à 5.1% et cela donnera de faux repères à Thierry.

Pour le moment on monte groupés Valex Thierry et moi.

Photo 118Dès qu'il y a une rampe plus pentue ils s'éloignent un peu puis on se regroupe un peu plus loin.

Arrivé à mi pente cela va effectivement se corser. Valex partira devant pour se dégourdir les jambes et monter enfin un col à son rythme c'est à dire comme un avion.

Devant moi j'ai l'impression que le rythme de Thierry est moins fluide et effectivement à un moment il va s'arrêter à un coin d'ombre. Lorsque je passe il me dit d'y aller car il veut un peu récupérer car en surchauffe. J'y vais mais pas bien vite car il va falloir se battre avec la pente supérieure à 10% pendant les 5 km suivants. La pente de 5.1% annoncée en bas n'était que moyenne et donc  lorsque je vois un panneau indiquant le prochain km avec une moyenne de 8% et que cela commence par du 2 ou 3% je me méfie.

Pause au sommet

Photo 119Photo 120On va libérer les 3 costauds qui vont faire la dernière boucle alors que Valex, Thierry et moi allons prendre le raccourci. Je préfère en garder pour le lendemain car il fait de plus en plus chaud et déjà que je ne suis pas habitué à monter je n'aime pas trop la chaleur non plus.

Photo 121Thierry en fini.

Photo 122Il a été contraint à d'autres arrêts dus a des crampes en cours de montée et cela me rappelle ma deuxième montée du Ventoux il y a maintenant 3 ans ou je m'arrêtais tous les kms pour faire disparaître les crampes.

 

Le gros morceau de la journée est passé et on peut profiter du paysage.

Photo 123Photo 124Dernière difficulté de la journée avec le col de Meyrand

 

Thierry n'est pas au mieux et aura quelques crampes au début empêchant de profiter pleinement du paysage.

Photo 125

 

On rejoint d'autres parcours et il y a plus de monde sur la route.

Photo 126Photo 127Photo 128Photo 129A un km du sommet Thierry ne va pas bien et s'arrête en voulant que l'on continue mais on n'a pas du comprendre ce qu'il disait car on s'arrête aussi. Il a un gros coup de moins bien avec l'enchaînement des difficultés depuis 2 jours et la chaleur pour en rajouter donc on attend qu'il récupère avant de repartir doucement. On n'est pas du tout pressés et on ne va pas le laisser là.

Quelques kms plus loin on arrivera au terme de cette étape.

Photo 130

Les autres arriverons au gite 2 heures plus tard donc si on avait continué nous aussi cela aurait bien mis une heure de plus.

Au gîte on retrouve quasiment les mêmes têtes qu'au camping de St remeze. Benny en profite pour remettre à un gars sa veste d'hiver qu'il avait oublié le matin et qu'il a récupéré. En contrepartie il demandera une bière et comme le gars dit oui il précisera qu'on est un groupe solidaire de six et c'est ainsi qu'on boira autre chose que de l'eau durant le repas Dom devant être normalement là au moment du choix du dessert Valex demandera sa part car il aime la crème de marron assortie de Chantilly.

La deuxième journée se termine par une nuit de repos bien tranquille quoique il paraitrait que certains ronflaient dans le dortoir. Moi je n'ai rien entendu bien qu'il m'est semblé à un moment que mon lit ne reçoive quelques coups de pieds ou alors c'était en rêvant car j'ai très bien dormi


Bilan de la journée

telem3_1.jpg

 

telem3_2.jpg

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B

le hasard m'a fait un jour arriver au col de Teste rouge dans l'autre sens. Faudra quand même que je fasse le "vrai" côté un jour !
Répondre
B


Ca m'étonne pas de toi de prendre les cols dans le mauvais sens