Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bruno

16 juin 2012- Ardéchoise la méridionale 3/3

25 Juin 2012 , Rédigé par Bruno Publié dans #saison 2012

Après une nuit un peu courte il va être l'heure de se lever. J'aurai bien profité au maximum du temps de sommeil mais avec toutes les aller-venus dans le gîte je peux pas dormir comme je veux mais compte tenu que mon lit a reçu quelques coups de pied dans la nuit il vaut mieux que je ne la ramène pas trop

Normalement en partant de ce gîte au petit matin on doit être bien couvert car il n'y fait pas chaud avec l'altitude et le vent. Et ce matin ce n'est pas le cas avec une température très douce alors que le soleil est à peine levé.

Cela promet pour la journée

Photo 132

On est à un endroit toujours un peu magique où selon le sens l'endroit où elles toucheront le sol les gouttes d'eau auront un trajet plus ou moins long.

Photo 133

 

Derniers préparatifs.


Photo 131On va partir par la petite route montant à droite direction le col du pendu pour s'échauffer.

Photo 135

 

La journée s'annonce chaudePhoto 136

Un peu plus loin on n'as pas encore bien décidé quel versant prendre

Photo 137

La veille il y a eu un match de la France lors de l'euro et certains jeunes du groupe n'arrêtent pas de demander à Valex le résultat qui s'en contrefout royalement.

Pour passer le temps et s'amuser un peu alors qu'un gars nous double en nous donnant le résultat, que l'on connaît depuis longtemps, on lui demande de demander à Valex ce qu'a fait la France la veille lorsqu'il passera à sa hauteur. On le prévient au dernier moment qu'il va peut être un peu grogner et effectivement bien qu'une centaine de mètre derrière ou plus on entendra un grand cri quelques secondes plus tard.

Vu le temps que j'ai mis à écrire tous ces comptes rendu le sujet de l'euro et de la France n'est cependant plus d'actualité pour cette édition

Quelques ravitos plus loin on arrive au col de gage pas bien long mais avec des passages à 10% et plus au sommet duquel part une petite route sur la droite allant vers la ferme de rajasse. C'est là que j'étais logé lors de mon parcours en 2 jours il y a 3 ans et bien que la ferme ne soit qu'à 3km à la fin de ces 3kms le col de gage est un banal faux plat

Aujourd'hui on va tout droit vers le lac d'Issarles

Photo 138Petite montée pour arriver au Béage puis on va attaquer une route à découvert sur un plateau vent de 3/4 face

Photo 139Photo 140En ce quatrième jour le diesel est rodé et je me sens de mieux en mieux au niveau des jambes. Il manque certes un peu de jus par rapport au premier jour mais je suis beaucoup plus frais que sur les départs des autres jours

On arrive à St eulalie pour un enième ravito.

Celui ci je ne l'ai pas laissé passé mais la prochaine fois que je fais ce parcours j'y mangerais un peu plus même si c'est un peu tôt pour le saucisson car on ne verra la prochaine rondelle que 130km plus loin

Photo 142

 

La carte de route. Pour notre parcours c'est simple c'est celui qui fait tout le tourPhoto 143

 

Une vache folle

Photo 145Et Valex fait le plein de lait.

Photo 146

 

Comme il y a 2 semaines lors du 600km je suis de nouveau au bord de la vallée de la Loire .

Photo 149

 

Comme le disent les manuels scolaires, la Loire prend sa source au gerbier des joncs

Photo 151Benny est la pour la photo

Photo 152La dream team

100_4385.JPGA part il y a 2 ans lors du parcours en 2jours où j'étais passé ici le matin de bonne heure c'est la première fois que j'arrive aussi tôt au gerbier. Au début on devait y retrouver le reste de la bande des forumeurs qui faisaient le parcours en un jour et vu l'heure avancée Valex jubile du sms qu'il envoie à nainvert en lui disant qu'on est ici et qu'il va devoir nous rattraper.

 

J'apprend aussi par les autres que renarde était ici il y a quelques minutes mais qu'elle est partie sans dire bonjour

En fait il fallait qu'elle rattrape son mari car malgré ses 24000 kms au compteur l'année dernière elle s'est fait griller et elle a pris près de 10km dans la vue

 

Le reste du parcours est maintenu avec la boucle des sucs puis le retour classique. Le groupe va se séparer car Thierry préfère couper et ne pas faire la boucle et ses 50km supplémentaires. On le retrouvera à l'arrivée et on s'engage sur une des routes les plus jolies de l'ardèche.

èAux Estables on fait quasiment 1/2 tour pour attaquer le col de la croix de Boutière, point culminant de l'ardèche, tout en ligne droite.

Photo 155Photo 156Photo 159Au sommet on bascule dans un autre monde

Photo 157Photo 160Cette année la boucle des sucs va être une partie de rigolade car on a le vent dans le dos et sans pédaler cela avance tout seul. Cela change des années où il faut pédaler comme des malades en descente pour atteindre les 30km/h

 

Petit ravito au col du viellard où Benny récupère

Photo 162Cela chauffe de plus en plus et certains participants doivent se demander ce que je fais avec les manchettes

En fait lors du 600 j'avais pris des coups de soleil le samedi et cela avait pelé. La veille j'ai repris des coups de soleil sur les bras donc j'ai préféré les garder couvert toute la journée.

Vu le temps qu'il fait lorsque j'écris ce compte rendu je me demande comment j'ai pu faire pour attraper 2 fois des coups de soleil cette année

Au ravito Valex a reçu une réponse de nainvert mais comme le portable marchait mal au gîte il ne sait pas trop de quand date le msg ni si c'est vraiment sérieux. nainvert indique être rentré chez lui à cause d'un problème mécanique.

Autant valex jubilait au gerbier en envoyant son sms autant il a l'air triste maintenant car cela sera la deuxième mauvaise nouvelle de ces 4 jours après l'abandon de Dom.

Une hernie, absente la veille, est apparue sur son pneu en se rendant à St felicien. Il est rentré au camping pour changer de pneu et à cause de fonds de jantes défectueux et plusieurs chambres à air explosées il n'a pas pu prendre le départ

On continue avec le col de l'ardéchoise ou un gamin arrête les participants pour leur demander des autographes puis on plonge sur St martial et son lac.

Photo 163Ca commence à faire faim mais à chaque ravito on arrive après la bataille et il n'y a plus rien à se mettre sous la dent. C'est le pb sur cette boucle des sucs si on ne va pas vite car lorsqu'on revient sur le parcours en un jour il n'y a plus rien à manger. En plus cette année avec les parcours en 4 jours il y a encore plus de monde qui est passé le matin et pour les derniers il ne reste que de l'eau.

A St Martin on se fera quand même offrir une bière par les bénévoles avec valex mais on aurait préféré du saucisson.

15km plus haut après la montée sur St agrève nouveau ravito et toujours pas de saucisson

Photo 165

Comme sur ma première participation aux Sucs il faudra attendre le ravito de Rochepaule pour enfin trouver le graal Sur ce coup j'ai peut être un peu abusé mais j'en avais marre des barres de pâtes d'amande et des gels.

Photo 166

Dernière difficulté de la journée avec la montée sur Lalouvesc ou certains terminent leur chemin de croix en finissant à pied. Quelques heures plus tôt c'était la cohue.

12426702.jpg

12454180.jpg

2 brunos mais 2 styles différents


12480977.jpg


Le sommet est au fond dans le V

Photo 167

On retrouvera les autres et la renarde à St Felicien pour une bière bien méritée.

 

Un grand merci à Valex de m'avoir attendu pendant ces 4 jours.


Photo 170Cependant à force de papoter on a pris un peu de retard et en arrivant au camping il faudra se contenter d'une douche bien méritée à l'eau froide

 

Après une bonne soirée et une bonne nuit de sommeil benny aura cependant un réveil difficile car il a subi un acte de vandalisme durant la nuit. Il s'est en effet fait voler les piquets de sa tente comme le montre la vidéo sur son cr.

 

Bilan du dernier jour

telem4_1.jpgtelem4_2.jpg

 

Parcours complet


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L

Sûr que l'ardéchoise est une belle épreuve mais comme l'ariégeoise est la semaine suivante, je préfére me réserver pour la mienne. Mais j'ai fait la volcanique une année mais je reste dans l'idée
que l'ariégeoise est plus difficile.


Bravo pour ton reportage. As-tu l'occasion de visiter mon site : http://lariegeoise.seineetmarne.over-blog.com


Je roule pas mal avec Cigogne en hiver et au printemps et @Ph_o est mon compagnon de route l'été.


Mais si un jour l'ariège te dit, je me ferai un plaisir de te guider dans de nouveaux horizons.
Répondre
B


Je ne connais pas encore les routes ariegoises mais cela doit effectivement être plus dur que l'ardeche dont les cols sont tout de même assez roulants



B

J'ai un objectif pour toi pour te motiver à rouler le 15 aout :-) sous la flote 


En effet ce devrait être le jour où je fais Orléans-Prêtreville. Je vais essayer de réserver la même chambre que l'an dernier au sud d'Orléans. L'inconvénient de la chambre d'hôte devrait être un
départ tardif le matin
Répondre
B


Il faudrait être sur du jour car si c'est le 15 il faut que je change mes jours de rtt pour poser le jeudi et vendredi au lieu du lundi et mardi.


Je vais te contacter par mail pour ne pas donner d'indices aux lecteurs de commentaires


 



V

j'ai eu un reel plaisir a rouler en ta compagnie durant ces quatres jours ensoleillé ,on peu dire que l'on a eu de la chance avec le temps .ton recit est superbe ainsi que tes photos tu merite de
passer dans cyclo passion un nouvelle fois .a bientot sur un velo amitié sincere .
Répondre
B


Le plaisir de rouler ensemble fut aussi partagé.


Et comme je n'allais pas bien vite par rapports aux avions de chasse du groupe encore merci d'être resté avec moi tout le temps.


 



C

OK. Mais je vais quand même encore réfléchir un peu  
Répondre
V

Une bien belle façon de parcourir un magnifique département , rendez vous en 2013 avec encore le soleil
Répondre
B


Maintenant que ce week end est passé il va falloir trouver un objectif pour se motiver à sortir sous la pluie le week end pendant le semestre à venir



C

Un superbe reportage, à garder dans mes cartons, qui me sera sûrement utile le jour où je me lancerais. Et on dit : Merci Bruno 
Répondre
B


Bon ben tu sais ce qui te reste à faire l'année prochaine



G

On a eu tellement chaud les 2 derniers jours que j'en avais oublié la douche froide... , pardon GLACE, le samedi soir au camping. Tes photos reflétent bien la belle météo et les beaux paysages
verdoyants de l'ardèche du nord. Merci !
Répondre
B


Vu le temps qu'il fait ici depuis que je suis revenu j'aurai du mal à supporter une nouvelle douche froide