Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bruno

20 novembre 2010-Quand deux blogeurs se rencontrent

22 Novembre 2010 , Rédigé par Bruno Publié dans #Saison 2010

L'année dernière en parcourant le blog de Cricri j'avais remarqué qu'il avait mis dans ses liens le blog de cigogne. Par curiosité j'étais allé jeté un coup d'oeil et je m'étais aperçu d'une part qu'il était en région parisienne comme moi mais d'autre part en parcourant ses articles qu'il roulait dans l'est parisien sur des routes qui m'étaient familières il y a un peu plus de 30ans. A cette époque j'habitais au Pré St gervais, commune limitrophe à Paris, et nous partions nous entraîner sur les routes campagnardes de seine et marne aussi en lisant les articles de Cigogne plein de noms me revenaient en mémoire.

Bien qu'il soit le seul blogueur dans mon coin, on ne s'était pas encore rencontré. profitant du fait qu'a cette époque je vais moins en normandie le week end j'ai donc contacté Cigogne pour une sortie commune pour faire connaissance et pour aller retrouver mes anciennes routes. Pour le parcours je l'ai laissé choisir, moins de risque de se perdre, en précisant que s'il mettait des bosses cela n'était pas grave du tout.

Le rendez vous fut donc pris pour ce samedi matin et après une confirmation de dernière minute par SMS que les routes étaient sèches j'arrivais chez lui un peu après 8h pour commencer par un café.

Nous commençons par une première portion urbaine à travers les cités pavillonnaires et après de multiples zig suivi d'autant de zags  nous commençons à longer la marne puis à nous retrouver sur la base de loisirs de vaires qui est totalement déserte pour le moment. Désolé pour les photos mais je ne vais pas en prendre beaucoup car l'appareil n'est pas facile à attraper au fond de la poche sous le Kway le tout avec les gants d'hiver limitant la sensibilité. Je prendrai donc les photos lorsqu'on s'arrêtera.

Sur la base nous longeons le plan d'eau par une bonne ligne droite de près de 2km qui doit être sympa vent de face puis nous commençons les routes campagnardes et les premiers faux plats s'annoncent. 

Première pause un peu avant Tigeaux en pleine forêt.

Photo 001

 

Photo 003

On repart par ici

Photo 002

 

Maintenant l'échauffement est terminé et si nous sommes arrivés ici à environ 23km/h de moyenne il parait que le rythme va changer car nous allons attaquer la partie vallonnée.

On va maintenant enchaîner les montées et les descentes en plein pays crécois en longeant la vallée du grand morin avant de se retrouver à Esbly puis Chalifert. J'avais demandé un passage par Chalifert car le nom de ce village est gravé dans ma mémoire car situé au sommet d'un talus où toutes les bosses qui y mènent sont redoutables. J'en ai souvent bavé pour atteindre le sommet et une fois au sommet cela n'était jamais gagné car les premiers arrivés en profitaient pour embrayer de suite sur le plat au sommet et comme j'étais rarement dans les premiers je les voyais toujours s'éloigner inexorablement.

Par contre ce matin je ne vais rien reconnaître car on va monter par un versant que nous ne pratiquions pas mais qui avait tout de même son passage à 10%. Un peu de plat pour souffler mais la cigogne en profite pour mettre la plaque et compte tenu de mon état de forme actuel j'ai un peu de mal à suivre le rythme mais heureusement les bosses reviennent avec celle de la violette et un petit passage à 8% avant de plonger sur Annet pour la deuxième pose.

Photo 004Encore une vingtaine de km et une dernière cote avec celle du ball trap à Courtry dont je connaissais la descente par coeur à l'époque (en fait on descendait par la mais on rentrait par une autre côte qui nous ramenait quasiment au même endroit).

Cette fois ci c'est fini pour les bosses et nous n'avons plus que du plat pour rentrer avant de retrouver la portion urbaine et quelques descentes.

La dernière descente sera d'ailleurs celle de la bouteille de bière bien méritée avant un succulent repas qui mijotait doucement en nous attendant.

 

Finalement alors que le rythme devait baisser sur la dernière partie nous finirons à 24km/h pour environ 88km et 600m de dénivelé.

 

Parcours issu du CR de cigogne car j'aurai été incapable de le tracer sous openrunner.

 

Pas de télémétrie aujourd'hui car les piles du compeur semblent usées et tous les boutons sont devenus inactifs.

 




Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C


Bien belle ballade effectivement. Tu as juste oublié de préciser que dans chaque bosse, systématiquement, je regardais ta roue arrière prendre de l'avance.


Il faudra remettre ça, dans ton coin, au printemps prochain. On se recontactera par messagerie



Répondre
C


Superbe compte-rendu. Tu as juste oublié de préciser que, systématiquement, dans chaque bosse, je regardais ta roue arrière prendre régulièrement de l'avance.


Une belle balade qui en appelle d'autres. Contact via messagerie prochainement



Répondre
B


Oui mais comme sur le plat c'est moi qui regardait ta roue arrière on est quitte